À propos

Historique

Gilbert Bureau a fondé le club des Voitures Anciennes du Québec, à Outremont, au mois de mars 1974. Au début, il réalisait la revue chez lui et la postait lui-même au bureau de poste. Son but premier était de produire une revue et d’organiser des activités qui correspondaient aux goûts et attentes des amateurs de voitures anciennes francophones du Québec.

Au début, le nom de la revue était Le Phare puis, vers 1980, l’appellation devint Le magazine de l’Auto Ancienne. En quelques années, le nombre d’adhérents est passé de 10 à 1000, puis de 1000 à 2000. Gilbert Bureau est impliqué dans la rédaction de la revue mensuelle et dans plusieurs activités du VAQ depuis plus de 35 ans. Le VAQ est le seul club du Canada à produire une revue de qualité professionnelle depuis 1974.

Aucun autre club canadien ne publie un magazine d’aussi grande qualité visuelle que celle du VAQ. Notre magazine est également la SEULE revue mensuelle francophone de voitures anciennes en Amérique.

Nous remercions chaleureusement les nombreux bénévoles qui, au fil des ans, se sont relayés pour maintenir une saine collaboration et un excellent esprit d’équipe au sein du VAQ. Ceux-ci, encore aujourd’hui, contribuent grandement à la longévité du club et de son magazine.

Le club

Le VAQ regroupe plus de 2300 membres, propriétaires ou non de voiture ancienne, de toutes les régions du Québec ainsi qu’ailleurs dans le monde. Ces membres attendent impatiemment leur magazine de l’Auto Ancienne chaque mois.

Le VAQ sanctionne également plusieurs expositions de véhicules d’époque âgés de 25 ans ou plus tout au long de la période estivale. Nous sommes ouverts aux opportunités de tenir des expositions dans des endroits nouveaux qui attireraient des amateurs de voitures anciennes de partout dans le monde.

L’ESPRIT VAQ

Apporter un plus au sein du Club, donner des idées plutôt que critiquer, être présents lors des activités, participer au bon déroulement d’une manifestation ou d’un rassemblement et défendre l’image du Club et de ses adhérents fait partie de l’esprit VAQ. Aimer l’aventure, les randonnées, socialiser, fraterniser, être courtois, aider et s’investir sont nos règles essentielles.

La passion de la voiture ancienne a bien meilleur goût avec le VAQ.

LES VOITURES ANCIENNES

La saison traditionnelle commence dès le mois de mai et se termine à la toute fin de septembre. Même si chaque nouvelle saison apporte son lot d’expositions habituelles, il est toujours possible d’ajouter des activités qui sauront plaire aux amateurs qui cherchent à diversifier leur participation. D’ailleurs, la planification des activités commence dès l’automne précédent la saison. Rayonnant à partir de la région de Montréal, où se retrouve une grande partie de ses membres, le VAQ soutient plusieurs activités en région. C’est pour cela que le VAQ dispose de présidents régionaux, dont le mandat est de promouvoir le club dans leur région. La variété d’activités proposée permet aux amateurs de planifier leurs déplacements au Québec et ailleurs, afin de rencontrer nombre d’amateurs en province et de maximiser le plaisir de posséder et de rouler une voiture ancienne.

Posséder une voiture ancienne constitue un acte de foi : certains diront qu’il faut être fou pour prendre la route avec une vieille voiture, alors que les voitures modernes sont tellement fiables! Pourtant, il n’y a rien de nouveau à l’horizon des véhicules : le secret réside dans leur entretien, et nos membres le savent très bien. Le VAQ leur offre d’ailleurs nombre de services permettant de se sentir bien entourés et conseillés lorsqu’il s’agit d’utiliser une voiture ancienne. Qui d’autre pourrait bien les renseigner sans arrière-pensée ou intérêt mercantile?

La loyauté des abonnés de L’Auto Ancienne prouve bien que le VAQ touche un point sensible, soit celui de fidéliser ceux et celles qui croient en un produit honnête et un regroupement de gens sympathiques étalant leur désir sincère de partager leur enthousiasme. En d’autres mots, vous pouvez compter sur la qualité des services que le VAQ vous offre.

Nous sommes là pour nous détendre et apprécier les bons moments de la vie.