Nouvelles

11 mars 2019

Quand BMW monte en puissance

L’encan parisien de RM Sotheby’s offrait une collection de voitures des années 80 et 90 appelées en France, les « youngtimers ». Dans cette collection, on y trouve 3 BMW préparées par Alpina, une compagnie allemande fondée en 1965, spécialisée en la matière.

La particularité des voitures BMW préparées par Alpina, présentées à la vente RM Sotheby’s de Paris, c’est qu’elles arborent une couleur de carrosserie bleu foncé avec les lignes minces dorées associées à la marque Alpina, un constructeur automobile allemand reconnu.

 

UN TRAVAIL D’ORFÈVRE

Le travail d’Alpina sur les BMW est de les rendre plus performantes en améliorant tous les aspects de la mécanique, la suspension, les jantes spécialement étudiées, le châssis, l’aérodynamique par l’ajout de pièces de carrosserie et retouche la finition intérieure qui affiche un look plus sportif sans nuire au côté luxueux de la voiture.

 

1- BMW Alpina B7 S Turbo

La BMW Alpina B7 Turbo est basée sur une BMW de série 5. La vision d’Alpina avec cette voiture à 4 portes était que d’avoir une sedan, n’empêche pas d’être aussi puissante qu’un coupé sport. Cette voiture remplaçait le sedan le plus rapide au monde, qui fut aussi développé par Alpina.

LA VOITURE EN 5 POINTS

– Cette voiture est la 22e de 60 exemplaires construits

– La B7 S Turbo embarque un moteur turbocompressé 6-cylindres en ligne de 3,5 L d’une puissance de 330 chevaux

– La voiture fut livrée neuve en Allemagne en 1982

– La voiture a participé à un concours d’élégance en Suisse

– La voiture possède un couple brutal de 500 Nm, chiffre qui sera égalé sur une BMW de série qu’en 1999.

 

2- BMW Alpina B7 Turbo Coupé 1985

La B7 Turbo Coupé est construite sur une base de BMW Série 6 E24. Alpina a rehaussé la Série 6 pour en faire une voiture racée. L’ajout d’un déflecteur avant discret et d’un becquet arrière noir mat permet l’amélioration de l’aérodynamique de l’auto.

LA VOITURE EN 5 POINTS

– Première conversion d’une BMW de série 6

– La puissance du moteur 3 litres passe de 185 à 300 chevaux après l’intervention d’Alpina.

– La voiture a eu des propriétaires allemands et autrichiens

– 1 de 183 exemplaires produits

– La voiture a une esthétique discrète que seuls les vrais passionnés peuvent en connaître le secret

3- BMW Alpina B12 6.0 Langversion 2000

Bien que cette voiture ne soit une ancienne, elle montre l’évolution au-delà des années 80 et 90 de ce qu’Alpina est en mesure de créer avec sous le capot, un moteur V12, 6 litres de 430 chevaux.

Texte et photos par Alain Lemire