COMMENT VOUS EST VENUE CETTE PASSION POUR L'AUTOMOBILE ?

La passion pour l'automobile a débuté dès mon jeune âge. Je me souviens que le jeu préféré de ma sœur et moi, vers l'âge de dix ans, était de deviner la marque et l'année des voitures qui passaient devant notre domicile à Montréal.Un peu plus tard, vers l'âge de 15 ans, soit en 1968, je découvris que le grand-père d'un de mes amis possédait une Chevrolet 1952 en parfait état, jamais repeinte. Je décidai à ce moment-là que cette voiture serait un jour la mienne. En juin 1979, je fis l'acquisition de cette magnifique Chevrolet et j'en fus le propriétaire pendant plus de 20 ans.

DEPUIS QUANT ÊTES-VOUS MEMBRE DU VAQ ?

Lorsque j'ai fait l'acquisition de cette Chevrolet, j'ai rencontré un propriétaire de Chevrolet qui me fit connaître le club et je devins membre la même année, soit en 1979.

DEPUIS COMBIEN DE TEMPS ÊTES-VOUS MEMBRE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION ?

Lors de ma première sortie avec le VAQ à l'automne 1983 à Val-David, on me demanda de venir siéger au Conseil d'administration, parce que le trésorier d'alors voulait éventuellement prendre sa retraite du VAQ.

QUELLES VOITURES VOUS ONT LE PLUS MARQUÉ PARMI CELLES QUE VOUS AVEZ POSSÉDÉES ?

La voiture que j'ai présentement en ma possession est une Pontiac Parisienne 1966. Elle m'a marqué entre autres parce qu'elle est décapotable.

QUEL EST VOTRE RÔLE AU SEIN DU VAQ ?

Depuis novembre 1983, je suis secrétaire-trésorier et j'ai aussi occupé le poste de président durant deux ans, soit en 1994 et 1995.